Climat de classe

9 nov

Ethique relationnelle et qualité de la communauté à l’Ecole.

 

 Définition du climat scolaire

Le climat scolaire renvoie à la qualité de vie et de communication au sein de l’école = atmosphère dans les rapports sociaux, valeurs, attitudes, sentiments entre les acteurs de l’école (Thiébaud 2005). Il reflète le jugement des parents/éducateurs et les élèves du travail au sein de l’école (Debarbieux 2012).

 

Trois dimensions du climat scolaire (Janosz 1998) :

  1. Le relationnel : interactions positives favorisant les apprentissages et le développement psychosocial ;
  2. L’éducatif/pédagogique : l’école doit être dédiée à la réussite et au bien-être des élèves ;
  3. Sécurité/justice : avoir confiance développe le sentiment d’appartenance.

 

Observation de la situation :

Les deux dernières enquêtes sur le climat scolaire en France montrent que :

ð  Une grande majorité d’élèves vivent plutôt heureux à l’école

ð  11-12% d’élèves sont harcelés avec un harcèlement moral qui monte à 14% et des conséquences en termes de santé mentale/de scolarité (décrochage, absentéisme, perte d’image de soi, tendances dépressives)

ð  Surreprésentation des garçons victimes/agresseurs

ð  L’amélioration du climat scolaire et le développement des compétences sociales des enfants en particulier l’empathie apaisent l’ensemble des relations au sein de l’école

ð  1 PE sur 10 estime le climat médiocre, surtout les jeunes PE (<6 ans d’ancienneté) ou PE en REP(+)

 

 Les facteurs du climat scolaire

1)      Relationnel

  1. Entre élèves et enseignants
  2. Entre élèves et personnels de services
  3. Entre l’équipe éducative

2)      Sécurité

  1. Physique (bâtiments, EPS)
  2. Affective et émotionnelle

3)      Qualité

  1. De l’environnement
  2. De l’enseignement
  3. Des relations

4)      Appartenance

 

Les 3 besoins psychologiques de l’enfant : compétence, autonomie, appartenance sociale

 

Climat de classe défavorable Climat de classe favorable
ð  Colère

ð  Anxiété

ð  Découragement

 

ð  Plaisir

ð  Réconfort / encouragement

ð  Sentiment de compétence

 

Comment améliorer le climat scolaire ?

-          Récompense / chantage => donner du sens au travail

  • Valorisation
  • Proposer une responsabilité
  • Verbalisation d’objectif
    • Le reformuler
    • Le réduire/l’augmenter au besoin (quantité de travail)
  • Engagement grâce à des objectifs verbalisés et compréhensibles par les enfants.

-          Place de la parole

  • Conseil d’élèves
  • Vote et argumentation, stratégies de négociation (hebdomadaire et quotidienne)
  • Gestion / langage des émotions
  • Vivre ensemble : règlement de classe, respect de chacun
  • Stratégies de résolution

-          Variations

  • Des dispositifs (modalités de travail)
  • Des méthodes
  • Des mises en œuvre

-          Eléments de régulation

  • Musique
  • Lecture d’une histoire
  • Signaux
    • Silence du PE
    • Affichage au tableau (feu tricolores)
    • Utilisation d’un instrument de musique
  • Rythmes corporels

 

Pédagogie coopérative : qui tient compte des enfants. Permet la différenciation. Permet aux élèves de se définir en rajoutant du choix. Ex : proposer deux travaux et laisser le choix aux élèves.

 

Consigne :

-          Ce qu’il y a à faire

-          Les outils à utiliser

-          La façon de travailler (seul/en binôme/en groupe ; en chuchotant/en parlant)

 

 Les effets d’un bon climat scolaire

1)      Améliorer la réussite scolaire : implication des élèves dans les apprentissages, développer l’estime de soi ;

2)      Réduire les inégalités et les problèmes de discipline : augmentation des résultats scolaires malgré les facteurs socio-économiques initiaux ;

3)      Faire baisser la victimisation : lien indiscutable entre climat scolaire, qualité des apprentissages, réussite scolaire et victimisation à l’école ;

4)      Améliorer le moral des élèves/enseignants : réduction du stress, évitement de l’isolement, bien-être, meilleure stabilité des équipes ;

5)      Baisse de l’absentéisme et du décrochage scolaire.

Des études révèlent qu’un apprentissage des compétences sociales entraine sur une période de 3-5 ans une augmentation des résultats scolaires et une diminution de la violence.

Le développement du lien avec l’école au niveau du jeune et de sa famille est prédictif de comportements plus sûrs à l’adolescence et d’une diminution des problèmes de santé.

Les axes à développer à l’école.

ð  Stratégies d’équipe

  • Solidarité
  • Cohésion
  • Construction d’une culture commune
  • Sensibiliser tous les personnels ; former des personnes ressources ; formaliser des moments d’échanges de pratiques ; porter une attention aux relations entre les élèves (mixité, l’inclusion scolaire)

ð  Justice scolaire

  • Cadre protecteur : règles claires et explicites, connues de tous et appliquées par tous
  • Participation des élèves à l’élaboration des règles pour la coopération
  • Moments de régulation avec les élèves

ð  Pédagogie et coopération

  • Susciter la motivation et l’investissement des élèves par une dynamique participative
  • Travail sur l’empathie

ð  Prévention des violences et du harcèlement

  • Prendre la mesure des phénomènes
  • Plan de prévention actif
  • Accueillir les nouveaux arrivants
  • Être à l’écoute des élèves et des collègues
  • Porter une attention aux interrelations entre élèves et aux signaux de faible intensité repérés (démotivation, décrochage, désaffiliation au groupe, isolement…)
  • Surveillance des lieux (cour de récréation, les couloirs, les sanitaires, les installations sportives…) et lien avec la vie de classe.

ð  Co-éducation

  • Développement des liens avec les familles considérées comme partenaires
  • Présentation des travaux, des réalisations d’élèves et retours réguliers aux parents
  • Ne pas porter de jugements sur la manière d’éduquer des parents mais préférer en discuter avec eux
  • Préférer l’invitation à la convocation.

ð  Pratiques partenariales

  • Ouverture au contexte de l’établissement
  • Intégrer des pratiques avec les associations partenaires de l’établissement
  • Développer les compétences psychosociales des élèves : solidarités intergénérationnelles…
  • Connaître les ressources locales, académiques, départementales et nationales.

ð  Qualité de vie à l’école

  • Organisation du temps et de l’espace adaptée aux besoins des acteurs de la communauté scolaire
  • Savoir accueillir les nouveaux arrivants
  • Être à l’écoute des élèves et des collègues
  • Diversifier les lieux et situations d’apprentissages
  • Permettre des moments de paroles libres et d’échanges sur les pratiques.

climat

Législation sur les intervenants extérieurs :

-          moins de 3 fois : accord du directeur

-          plus de 3 fois : projet et demande à l’inspection

Pédagogie favorisant un bon climat scolaire

-          établir un cadre de vie propre à établir et renforcer un sentiment de justice et d’équité

-          avoir des attentes élevées pour que chacun se sente respecté

-          pédagogie de la réussite et dynamique participative des élèves pour développer la tolérance et l’entraide et favoriser l’implication

-          explicitation des objectifs et des attentes

  • compétences
  • objectifs
  • consigne (écrite + reformulation)
    • pourquoi ? dans quel but
    • sur la tâche
    • sur les modalités
      • comment ?
      • quelle attitude ?
      • quel matériel ?
      • critères de réussite du travail
      • quand ? durée

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus