Enseigner la compréhension à l’école maternelle

9 nov

Cf. Roland Goigoux

 

 Difficultés à la lecture de l’album :

ð  Lexique, vocabulaire : Laurence Lantin indique qu’il ne faut pas plus de 20% de vocabulaire nouveau

ð  Longueur du texte : PS : 6-10 pages ; MS : 12-15 pages ; GS : 16-18 pages

ð  Dialogue : introduction des dialogues, transition récit/dialogue (qui parle ?) => mise en voix à la lecture

ð  La chaîne des référents/des anaphores : suivre le personnage à travers les différentes appellations qu’on peut lui donner. Ex : le plus beau poisson => ils l’ont appelé arc-en-ciel => arc-en-ciel nageait

ð  Progressions thématiques

  • Thème constant. Ex : « petit ours brun » à chaque début de phrase/page
  • Linéaire. Ex : c’était un petit poisson. Ce petit poisson…
  • Eclatée. Ex : le petit poisson ; ses écailles brillaient ; sa queue remuait…

ð  Images : le texte et les images sont redondants (l’image correspond exactement au texte). L’image complète l’information donnée par le texte (ex : il y a plusieurs types de fleurs => l’image montre une rose, une tulipe…) Une action non donnée dans le texte est visible sur l’image => l’image apporte un contenu narratif. Image en contradiction : l’enfant est sage mais l’image montre un enfant qui fait des bêtises (humour). Décalage : un gros lion se promène dans la steppe => image d’un bébé en couche sur une moquette

 

Rôle du PE

-          Mobiliser les connaissances nécessaires

-          Rendre claire les intentions de lecture

-          Lever les difficultés textuelles

-          Aider les élèves à relier les éléments du texte (= mise en mots)

-          Aider à la reformulation

 

1)      Choisir un album

  • Univers de référence accessible à l’âge et au milieu
  • Longueur adaptée
  • Intrigue simple/unique
  • Texte permettant développement du vocabulaire et de la syntaxe (types de phrases)
  • Illustrations adaptées à l’objectif de compréhension
  • Mise en réseau possible (proposition d’               autres albums en lecture offerte => même thème, même personnage, même auteur)

 

2)      Préparer la compréhension avant la lecture

  • Construire l’univers de référence : contexte de l’album
    • Ø Montrer des objets et faire manipuler (kinesthésie)
    • Ø Aller voir les animaux/les lieux
    • Ø Faire sentir, toucher, écouter
    • Ø Voir une courte vidéo
  • Construire un horizon d’attente
    • Ø Donner envie, les enfants attendent quelque chose
    • Ø Faire verbaliser sur la 1e de couverture : de quoi ça va parler ?
    • Ø Présenter les personnages et le contexte (marottes) => allègement cognitif
    • Ø Raconter avant de lire

Cf Mireille Brigodiot : dispositif OIE = commencer à l’Oral (mots simples), montrer Images, passer à l’Ecrit (lecture sans montrer les images). Début de PS puis MS/GS pour les élèves en grande difficulté.

  • Ø Jouer/faire jouer l’histoire avec les marottes
  • Ø Montrer des images séquentielles (choisies par le PE, montrent la chronologie)

3)      Pendant la lecture

  • Rendre visible l’acte de lire : expliquer ce que fait le PE, ce que doivent faires les élèves
  • En continu : sans s’arrêter pour commenter
  • Lire exactement ce qui est écrit : tant pis pour les mots familiers et autres, il s’agit de montrer la permanence de l’écrit
  • En montrant (ou non) chaque page après la lecture
  • En mettant le ton sans exagérer pour ne pas briser la liberté d’interprétation des élèves.

Trop de théâtralisation peut provoquer la déconcentration

4)      Les tâches à proposer après la lecture (cf Roland Goigoux)

  • Goût : est-ce que ça vous a plu ?
  • Tâches de découverte (après une séance de relecture) :
    • Ø Dites-moi ce que vous avez compris ? De quoi vous rappelez-vous ?
    • Ø S1 : reconstitution collective du récit => compréhension globale
  1. Les motivations initiales des personnages : qu’est-ce qu’ils veulent faire au début ? pourquoi ?
  2. Sur l’enchaînement des actions : et ensuite ils font quoi ? pourquoi ? ont-ils réussi ce qu’ils avaient prévu ?
  • Ø S2 : nouvelle reformulation collective du récit après relecture + approfondissement sur les personnages à l’aide de questions :
  1. Explicite du texte/de l’image : qui sont-ils ? portraits physiques, dénominations
  2. Implicite : quels sont leurs buts ? leur caractère ? leurs sentiments ? leurs raisonnements ?
  • Tâches de transposition :
    • Ø Jouer les dialogues avec les marottes/marionnettes
    • Ø Raconter collectivement puis individuellement à l’aide :
  1. Images séquentielles
  2. D’une maquette/d’un plan

 

 

Progression

Partir des compétences pour aller à l’activité

 

PS :

-          Compétences attendues :

  • Identification des personnages : nommer, décrire succinctement, dire son action sur l’image : que fait-il ?

-          P1 : protohistoire : pas de péripéties, pas de rebondissement

  • Lulu le Lapin d’Alexanders
  • Crocoulou d’Ophélie Texier
  • Jeanne Ashbé
    • Difficultés : se distancier du personnage (personnage d’album qui n’existe pas réellement)

-          P2 : albums à structure narrative très simple : thème constant, énumération d’actions

  • Petit Ours Brun
  • Je m’habille et je te croque Béatrice Guettier
  • Le noël du Hérisson, La surprise du hérisson Christina Buclay
    • Difficultés : reconnaître que c’est le même personnage qui fait des actions différentes

-          P3 : albums à structures répétitives/en tableaux (le personnage dans des contextes très différents)

  • On ne peut pas Jeanne Ashbé
  • Non David David Shannon
    • Difficultés : situer le personnage dans des contextes différents => est-ce vraiment le même ?

-          P4 : album en randonnée

  • Roule galette
  • Au lit Cécile Geiger
  • Bon appétit Monsieur Lapin
    • Difficultés : gestion de plusieurs personnages, distinguer le personnage principal des autres

-          P5 : album à structure narrative simple (début, péripéties, fin)

  • La petite poule rousse Byron Barton
    • Difficultés : comprendre la transformation du personnage entre le début et la fin

 

MS :

-          Compétences attendues :

  • Identification des personnages : nommer, décrire, comprendre ses motivations/son caractère
  • Raconter brièvement l’histoire avec support visuel (suppression partielle progressive)

-          P1 : petite série pour reconnaître le personnage et voir la permanence de son caractère

  • Tchoupi
  • Petit Ours Brun

-          P2 : les motivations d’un personnage avec le récit en randonnée (quête)

-          P3-P5 : les récit quinaires (5 étapes)

  • Situation initiale, élément perturbateur, péripéties, éléments de résolution, situation finale
  • Motivations du personnage
  • Evolution du personnage
  • Rapport aux causes/conséquences
  • La petite poule rousse Byron Barton
  • La brouille Claude Boujon

 

GS :

-          Compétences attendues :

  • Comprendre les différentes structures narratives (en tableau, en randonnée, quinaire)
  • Travailler la compréhension de l’évolution des personnages et les causes de cette évolution
  • P3-P4 : stéréotype, fiche d’identité du personnage, permanence des caractéristiques du stéréotype
  • P5 : parodie, humour, rapport texte/image décalé

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus