Le langage en apprentissage – Cycle 1

9 nov

Objectifs : ils sont fixés par le PE pour que l’élève les atteigne.

Compétence = l’élève est capable de

Les BO listent pour chaque domaine des « objectifs de l’école maternelle » (= 1e colonne). Chaque objectif fixé est décliné en compétences (=2e colonne).

 

L’écrit

BO :       Découvrir la fonction de l’écrit. Commencer à produire des écrits et en découvrir le fonctionnement

Pour entrer dans l’écrit, ils doivent manipuler quotidiennement l’écrit pour en découvrir la fonction : à quoi ça sert ? Les élèves doivent découvrir de nombreux supports différents qui permettent de découvrir plein de choses. Mettre en avant la présence de mots, qu’il faut pouvoir lire pour pouvoir comprendre. Il s’agit de les motiver pour plus tard et de les mener à avoir envie de lire/écrire.

Comprendre que l’écrit est permanent : un album doit être lu exactement et de la même manière à chaque fois. La dictée à l’adulte permet aussi une transmission permanente : ce que l’élève dicte à la maîtresse est transmis mot pour mot aux parents par ce biais.

 

Les élèves doivent comprendre que l’oral peut se transformer en écrit => apprentissage du code.

 

 

I)                    Découvrir la fonction de l’écrit

Manifester de la curiosité par rapport à l’écrit

  1. a.       PS : à quoi servent l’album et les petits écrits présents dans la classe ?

-          Album : en prendre soin, comprendre que ça transmet quelque chose

-          Matériel : tableaux, outils scripteurs, cahier d’appel, prise de notes

 

Et dans une séquence adaptée ?

ð  Evaluation diagnostique : en regroupement.

  • Savent-ils ce qu’est un livre ? un album ?

ð  Découverte : catégoriser des éléments à l’oral en atelier dirigé.

  • Présenter 2 albums et un livre de cuisine de même format. Qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ? Où peut-on les ranger ?

ð  Structuration : fabriquer étiquette/affichage du coin référent (coin des albums)

  • Répéter à quoi ça sert

ð  Affichage : accrocher l’affiche à l’endroit

ð  Systématisation : mettre sur une table ou dans un panier plusieurs documents et les faire trier aux enfants pour qu’ils les rangent dans la bibliothèque.

  • Demander une explication : comment vous avez fait ? Pourquoi celui-ci et pas celui-là ?

ð  Evaluation : évaluer ce sur quoi ils se sont entraînés et en fonction des objectifs

 

  1. b.      MS : catégoriser les écrits

-          Affichages

-          Imagiers

-          Calendrier

-          Agenda

 

En séquence ?

ð  Découverte : plusieurs écrits différents à catégoriser

ð  Travailler sur

  • le fictionnel
  • le fonctionnel : albums vs/étiquettes

 

  1. c.       GS : élargir le champ

En séquence ?

ð  Découverte : demander d’apporter quelque chose d’écrit

  • Mener à découvrir qu’il y a autre chose que les albums

ð  A quoi servent les albums ?

  • Lire
  • Imaginer et s’identifier
  • A ressentir des émotions
  • A apprendre (ce qui est dit, réfléchir sur le texte)

ð  Travailler

  • le fictionnel
  • le fonctionnel (écrits d’usage qui servent à faciliter la communication avec les autres et la vie quotidienne)
  • les documentaires (découvrir le monde, avoir des informations sur ce qu’on ne connaît pas)

ð  Langage au centre de la recherche : discuter, argumenter, formuler des phrases complètes avec des mots de vocabulaire adapté

ð  Un même support peut contenir plusieurs types d’écrits

 

II)                  Commencer à produire des écrits et en découvrir le fonctionnement

On peut mêler les deux objectifs « découvrir la fonction de l’écrit » et « commencer à produire des écrits » dans une même séquence. Ex : écrire une lettre, créer une affiche…

Objectif : arriver à une production d’écrit. Pour cela les élèves doivent avoir compris à quoi sert l’écrit et comment il fonctionne.

Ainsi, en GS on peut travailler sur plusieurs créations d’écrits dictés à l’adulte

ð  Affiche

ð  Cahier de vie : événement, découverte, histoire vécue

ð  Recette

ð  Lettre

ð  Inventer une histoire

 

  1. a.       Dictée à l’adulte

Pour participer, l’élève doit avoir une certaine maîtrise de la langue et doit comprendre qu’il est énonciateur et que le PE transcrit ce qu’il dit pour en garder la trace. L’élève doit être conscient qu’il doit transformer son oral pour que ça devienne de l’écrit (cf. compétence « savoir qu’on n’écrit pas comme on parle »).

Pour accéder à la dictée à l’adulte, les enfants doivent être en capacité d’utiliser un langage d’évocation qui permet de décaler le moment de l’écriture du moment du vécu/présent (= milieu de MS).

Le but de la dictée à l’adulte doit être explicite. L’objectif étant de transformer son oral en écrit. La dictée à l’adulte peut être effectuée dans une phase de systématisation/entraînement sur la dictée à l’adulte, mais aussi dans une phase d’évaluation (lexique utilisé, formation des phrases, etc.)

Pratique de l’oral réflexif : il permet d’apprendre ensemble et de réfléchir ensemble.

 

La vidéo est en lien avec :

- une séance de sciences sur les papillons

- une séance d’arts visuels sur la production d’images pour le documentaire

- une séance décrochée sur le livre-documentaire et sa production

 

La dictée à l’adulte trouve sa place dans une séquence à part entière incluant :

1) séance 1 : découverte/situation problème

    Le PE propose aux élèves de faire un documentaire.

   Les élèves établissent un cahier des charges (en collectif, 15’’)

2) séance 2 : structuration

    Une première structuration par chapitre (en atelier dirigé, 10’’)

    Discussion sur les schémas, le contenu… Comme un brouillon

    Début de la dictée à l’adulte

    Différenciation : adapter la difficulté langagière aux capacités des élèves

3) séance 3 : entraînement/évaluation entre pairs

   Production du 2e jet en collectif : relire les notes des différents groupes

   Discussion/débat collectif sur le contenu : ajouter, reformuler

   Cohérence d’ensemble : y a-t-il assez d’informations ? vont-ils comprendre ?

4) séance 4 : entraînement/évaluation par le PE

   Relire les conseils/notes du débat collectif

   Reprise du texte pour insérer les éléments au bon endroit

   Nouvelle dictée + relecture

   Le PE évalue leurs capacités langagières

5) séance 5 : évaluation du projet

   Relecture collective

   Passer aux autres séquences (arts visuels)

 

Récit en randonnée : toujours la même structure (le personnage rencontre d’autres personnages avec le même objectif) et structure répétitive des phrases (toujours les mêmes phrases, dans le même ordre).

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus