Mon entretien pour le poste à profil

20 juil

Comme vous l’avez certainement lu quelque part sur mon blog, j’ai postulé cette année sur un poste à profil.

D’abord, qu’est-ce que c’est ?
Les postes à profil sont des postes bloqués au mouvement et soumis à un entretien avec jury. L’idée est de chercher des enseignants ayant le profil spécifique au poste.
On est donc loin du mouvement classique où l’on postule sur des écoles en croisant les doigts très fort pour qu’avec nos points AGS ça passe.
En gros, l’Education Nationale envoie des appels à candidature via la newsletter hebdomadaire pour certains postes à profil en publiant des fiches de poste. Ces fiches de poste se présentent comme des annonces d’emploi classique : le type de poste, l’école (et parfois même le cycle ou la classe sont précisés !), le profil du candidat recherché (compétences, ancienneté…) Si cela vous intéresse, voici la fiche de poste sur laquelle j’ai candidaté : fichier pdf 20200720121002_001
Si le poste nous intéresse et si l’on pense convenir, on postule en envoyant CV et lettre de motivation (parfois il faut justifier d’autres documents).
Ensuite, on reçoit (ou pas) un mail avec une date d’entretien.

L’entretien s’effectue devant un jury.
Etant donné que j’ai postulé sur un poste « avec compétences en langue allemande », mon jury était composé : de mon inspecteur de circo (qui en l’occurrence est le même que celui de la circo sur laquelle je postulais), un référent académique en langues, mon inspecteur d’académie, une inspectrice allemand second degré venant de Paris.
L’entretien a duré environ une heure et était divisé en trois partie :

  1. présentation : qui je suis, où est-ce que j’enseigne, mon ancienneté dans le métier, mes compétences (surtout en langues et pour la classe visée), pourquoi ce poste, mon expérience plus générale (y compris personnelle) en lien avec l’allemand.
  2. le poste : comment je l’imagine, comment enseigner les langues aux élèves de maternelle, bibliographies et spécialistes en langues (heureusement, j’avais lu quelques ouvrages sur le sujet !), ce que je mettrais en place (quand, avec qui, pourquoi)…
  3. l’allemand : entretien en allemand avec l’inspectrice qui m’a posé plein de questions sur ma gestion du confinement et de la continuité pédagogique afin d’évaluer mon niveau de compréhension et d’expression.

A la fin de l’entretien, j’ai pu poser à mon tour quelques questions sur le poste. Je trouve que ça fait toujours bien d’en poser, ça montre qu’on s’est projeté, qu’on a réfléchit, ou encore qu’on s’est renseigné.

Quelques jours après, j’ai reçu un coup de fil de la circonscription pour m’annoncer que j’avais été retenue !
Je suis donc officiellement professeure des écoles avec compétences en langue allemande, titulaire de ma classe de GS dans une super école de la circonscription que je ne veux en aucun cas quitter. Le rêve ! Surtout pour mon année de T2 !
J’ai dû annuler mon mouvement (car oui avant cela j’avais postulé au mouvement) afin d’éviter le cafouillage au moment des résultats. Et j’ai reçu immédiatement un mail confirmant ma nomination, et il y a quelques jours (donc un gros mois après l’annonce du résultat) mon arrêté de nomination.

Tous les entretiens ne se passent sans doute pas de la même façon.
Je ne donne ici aucune indication fiable à 100% car je pense que cela dépend du poste, de votre profil et de votre inspecteur.
Toutefois, pour vous préparer :

  • renseignez-vous sur le type de poste, cherchez des PE qui ont le même poste, échangez avec eux,
  • renseignez-vous sur l’école visée (situation, nombre de classe, type d’école, projets en cours… )
  • préparez parfaitement vos documents pour la candidature : j’ai opté pour un CV assez moderne et épuré et une lettre de motivation assez personnelle puisqu’ils demandaient une expérience de vie en Allemagne, mais chacun ses goûts et sa façon de faire ! Je dirais qu’il faut trouver le moyen de sortir du lot de candidatures : laissez libre cours à votre créativité !
  • préparez votre entretien : lisez des documents didactiques/pédagogiques sur le poste ou la spécificité à laquelle vous postulez, mettez à jour vos connaissances, listes 2-3 spécialistes à citer, projetez-vous sur le poste, imaginez que vous l’avez, que mettriez-vous en place ? comment ? avec quels partenaires (l’Education Nationale adore les partenaires !) Pensez à l’ouverture sur l’Europe, à la transdisciplinarité, à la continuité éducative et pédagogique….

Et puis… croisez les doigts ! Comme dirait J-C « sur un malentendu, ça peut marcher » ;)
Big up !

Une réponse à “Mon entretien pour le poste à profil”

  1. Aurélie Descamps 22 juillet 2020 à 23 h 35 min #

    Bravo pour ta motivation, ton engagement, tes compétences et ta prise de risque ! Tu es une battante et tes efforts sont récompensés. Je te souhaite de t’épanouir dans ce poste ! L’école a une grande chance de t’avoir.

Laisser une réponse

Enjoywrit |
Lapetiteworkinggirl |
Erasmus2018bacprosecurite |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jnwiddyartseduction
| Quotidienlife
| Write Is My loop-hole