Les Petits Menhirs et la motricité fine

27 juil

Je suis amatrice de cairns. Chaque fois que je le peux, j’en fais avec mes enfants. Je trouve que ça vide la tête, ça demande de la concentration, du calme et en même temps le résultat est si poétique que ça vaut le détour !

J’ai découvert il y a peu les Petits Menhirs. Ce jeu est constitué de petits blocs de bois aux tailles et contours variables et aux couleurs pastels.
Il s’agit alors d’empiler les pièces, comme on le ferait avec des cairns. Libre à chacun d’imaginer un empilement, ou de s’essayer à des empilements compliqués.
On peut aussi les utiliser à plat pour représenter des formes, des lettres, des mosaïques, mais ce n’est pas l’utilité que je leur préfère.
Je sais que des collègues les utilisent même en cycle 2 et cycle 3 avec toujours autant de succès !

Je l’ai testé d’abord en famille. Le résultat a été unanime : aussi bien mes grandes de 8 et 10 ans, que les enfants d’amis de 4 et 7 ans ont été conquis !
Chacun y a trouvé son plaisir et les créations ont été multiples et variées.

Du coup, ni une ni deux, Maîtresse Mélo a emmené sa boite en classe (à l’époque j’avais des GS) et voici le résultat en images :

Ce que j’aime dans ce jeu :
- il favorise la concentration
- il permet de développer la motricité fine et l’équilibre
- il peut se jouer seul ou à plusieurs
- les formes variables des blocs favorisent la réflexion

Ce que j’aime moins :
- ce sont des jouets en bois : quand ça chute ça fait du bruit !

Alors si vous aussi vous voulez vous laisser séduire par les Petits Menhirs, c’est par ici !

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Enjoywrit |
Lapetiteworkinggirl |
Erasmus2018bacprosecurite |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jnwiddyartseduction
| Quotidienlife
| Write Is My loop-hole